Histoire

Origine des Yoles de l'Odet.

 

A l'occasion de la mise à l'eau du lougre Corentin à Quimper, un groupe de passionnés a décidé de constituer une flottille de voile-aviron adapté à la navigation dans l'estuaire et aux escapades aux Glénans.

En 1992 l'architecte naval François VIVIER a établi un cahier des charges précis pour réaliser la Yole de l'Odet. Il a été retenu une construction à petites lattes et membrures ployées, comme pour l'Ilur, solution qui allie modernité et esthétique d'un bateau traditionnel des côtes de Bretagne. Le bateau n'a qu'un mât avec voile au tiers et une dérive sabre.

Chaque commune des bords de l'Odet a fait construire sa Yole par le chantier Hénaff du Guilvinec.

Ce bateau du 18ème et 19ème siècles servait d'assistance aux lougres et autres bateaux qui remontaient l'Odet jusqu'à Quimper qui était à l'époque un port très animé.

La flottille des Yoles, au nombre de 8, est très active, elle participe à de nombreux rassemblement régionnaux. Depuis, une autre Yole a été construite en Suisse.

Tous renseignement auprès de l'architecte, et dans le numéro 138 du Chasse-Marée consacré aux Yoles de l'Odet.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site